Mon séjour au pair en Allemagne – partie 2

Hallo, voici la suite de mon aventure en Allemagne en tant que fille au pair ! 😀
Clique ici pour lire la première partie.

Mon quotidien de fille au pair


Dans ma famille d’accueil, il y avait trois enfants : Lina (4 ans), Emil (6 ans) et Paul (9 ans). Je m’occupais principalement de Lina, les garçons étant un peu plus grands et donc plus autonomes. A côté de cela, je faisais du ménage, la cuisine et quelques petites courses pour aider les parents.

Le matin, je préparais et emmenais Lina au Kindergarten (une sorte d’école maternelle). Je lui préparais le petit déj’ et sa Brotdose (petite boîte à encas) à emmener pour la matinée, l’aidais à s’habiller, à se brosser les dents… et essayais de lui faire une coiffure qui ressemblait à quelque chose 😁 Mes talents dans ce domaine n’étant pas très développés, ça se limitait souvent à une queue de cheval ou deux couettes.. 😅

Une fois que la petite était au Kindi, je faisais généralement du ménage, du repassage ou quelques petites courses. J’avais parfois ma matinée de libre quand il n’y avait rien de particulier à faire.

chat bord d'une fenêtre
Un petit curieux qui venait me rendre visite quand je repassais 😄


En semaine, je préparais le repas du midi. En général, les enfants et les parents rentraient et nous mangions tous ensemble vers 13h. Le week-end, toute la famille se réunissait et décidait des repas de la semaine suivante. Cela leur permettait de s’organiser au niveau des courses et de mon côté, ça m’évitait de devoir trouver des idées de repas tous les jours.

L’après-midi, je faisais des activités avec les enfants : dessin, bricolage, jeux de société, pâtisserie, lecture, musique, promenade…  Ils avaient également souvent des cours ou activités sportives auxquelles les parents ou moi les emmenions.  Lina faisait par exemple de la danse et suivait des « cours » de français pour les petits (histoires, musique et petites activités en français). Les garçons, quant à eux, faisaient partie d’un orchestre et prenaient des cours de violon et de violoncelle. Certaines activités avaient lieu dans la ville, et d’autres, dans une ville voisine. Dans ce cas, nous prenions le S-Bahn (RER) pour nous y rendre.

Exemples d’activités que nous avons faites ensemble 🙂

Des amis de Lina, Emil et Paul venaient aussi régulièrement jouer à la maison et inversement. Soit je jouais avec eux, soit j’en profitais pour faire une pause. En général, quand des amis venaient, je devais surveiller un peu ce qu’il se passait (surtout Lina et ses copines car elles n’avaient que 4 ans) et leur préparais quelques fruits/gâteaux pour le quatre-heures.

La plupart du temps, nous dinions tous ensemble à 18h et les parents s’occupaient ensuite de donner le bain ou doucher les enfants, les mettre au lit etc. Je faisais de temps en temps du babysitting : les enfants et moi regardions quelques épisodes de dessin animé et je leur lisais ensuite une histoire avant le coucher.

En dehors du travail, je sortais principalement avec une fille au pair mexicaine habitant le même quartier que moi et avec d’autres expatriés venant de pays très variés (France, Espagne, Italie, Russie, Syrie…). De plus, j’étais membre du groupe de cirque de ma ville, ce qui m’a permis de me faire des amis allemands.

Je faisais également des sorties avec ma famille d’accueil : concerts/spectacles des enfants, fêtes d’école, visite de musées, promenades.. et même quelques sorties au restaurant… 🙂 Ils m’ont aussi proposée de partir en vacances en Autriche avec eux, c’était vraiment un super moment !

Yvelise en Autriche
En Autriche lors d’une petite rando avec la famille


Voilà ! Tu as eu un petit aperçu de mon quotidien quand j’étais au pair. Si toi aussi tu projettes de devenir au pair, cela peut te donner une idée de comment ça se passe. Attention cependant car en réalité, ton emploi du temps, les tâches que tu devras effectuer, etc. dépendent vraiment de la famille que tu choisiras. Il n’y a pas deux familles pareilles donc il est très important de parler de tout ça avec les familles lors de tes recherches !

Je te conseille de lire l’article Devenir fille au pair ; je te donne plein de conseils pour faciliter tes recherches et éviter les mauvaises expériences 😉

Bilan de cette expérience


Cette année en Allemagne en tant que fille au pair m’a vraiment fait gagner en maturité. J’avais déjà la tête sur les épaules mais le fait de devoir gérer une maison et de s’occuper de plusieurs enfants m’a rendue encore plus responsable. J’ai réellement eu l’impression d’être un troisième parent/une grande sœur dans cette famille et nous avons créé des liens très forts 😊

Être en immersion dans une famille étrangère a été une expérience très enrichissante. Cela m’a permis de mieux connaître la culture allemande et m’a bien sûr permis de progresser en allemand (je suis passé d’un niveau A1 à un niveau B1+/B2).

Petite parenthèse : ma « maman d’accueil » 😊 m’avait inscrite à des cours en début d’année scolaire mais j’ai pris la décision d’arrêter car même si c’était sympa de faire partie d’un groupe, c’était une méthode d’apprentissage trop « traditionnelle » pour moi. En plus, j’étais généralement KO le soir quand je devais me rendre aux cours donc je n’étais pas trop motivée. Je me suis rendue compte que c’était finalement plus efficace pour moi d’apprendre en autodidacte, notamment grâce à la méthode Assimil.

marché de Noël
Au marché de Noël

Pendant cette année, j’ai rencontré plein de nouvelles personnes avec qui j’ai lié une amitié sincère et durable. Tout d’abord, avec ma famille d’accueil, bien sûr, qui est devenue une seconde famille pour moi. Cela fait peut être cliché mais c’est réellement ce que je ressens.

Je me suis également rapprochée de plusieurs autres familles du quartier où j’habitais et ai même rejoins un groupe de cirque ! Ça a vraiment été une expérience fabuleuse, où j’ai pu développer ma passion du jonglage et vivre des choses que je n’aurais jamais pensé vivre! J’en parlerai probablement dans un autre article.

J’ai aussi eu l’occasion d’échanger régulièrement avec d’autres filles au pair et expatriés, ce que je trouve très intéressant et enrichissant.


Bref, si je devais résumer mon séjour en Allemagne en trois mots : une expérience inoubliable ! 😘


En tout cas, j’espère que mon retour d’expérience t’aura été utile. Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser dans les commentaires ! 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tagged , , ,

Laisser un commentaire